Nous avons posé quelques questions à Chantal Russell, fondatrice du studio The Well (Canada) et auteur du livre Wildfire Within. Elle nous présente les cours qu’elle donnera durant le La Clusaz Satiam Yoga Fest.

À quoi ressemblait ta rencontre avec le yoga ?

Elle a eu lieu quand j’ai découvert la série primaire d’ashtanga. J’avais 18 ans. Je suis tombée amoureuse des salutations du soleil et de la façon dont je me sentais plus forte et plus souple en même temps.

Quelle est ta posture préférée ?

Je dirais Hanumanasa, parce que c’est une posture difficile, mais en même temps, je m’y sens bien aussi. Et je peux me sentir évoluer chaque fois que je prends cette pose.

Peux-tu nous présenter les deux classes que tu dirigeras sur le festival ?

Celle du samedi est dédiée à ce que l’on pourrait appeler « le Feu et la Lumière ». Elle vise à augmenter le feu digestif à travers des outils simples mais puissants qui optimisent la digestion, libère les tensions et les toxines des tissus, pour rayonner davantage. C’est un style de vinyasa dynamique à tous les niveaux, complété de pranayam et de mudra.
Dimanche, elle s’intitulera « Vie Libérée », parce que l’un des objectifs du yoga tantrique est de libérer le corps de ses tensions afin de laisser circuler l’énergie plus librement. La pratique devient alors un moyen de s’ancrer, de créer une base solide à partir de laquelle on peut s’inscrire dans son environnement de façon plus présente, plus puissante. Nous explorerons donc les mouvements essentiels de la colonne vertébrale, relâcherons les tensions dorsales pour retrouver la fluidité et l’énergie qui sont les nôtres.